Landesportal Saarland

Navigation und Service

Hauptinhalte

| Ministerium für Finanzen und Europa | Deutsch-Französische Beziehungen, Europa/Großregion, Großregion, Partnerschaften, EU und Europarat

Communiqué de presse: Roland Theis et Christophe Arend

La crise de la COVID-19 est un lourd fardeau pour notre région frontalière. Les différentes réglementations nationales pour lutter contre la pandémie entraînent des restrictions importantes pour la vie quotidienne. Grâce à l'étroite coopération des acteurs politiques de la Sarre et de la Moselle / Grand Est, de nombreux obstacles et difficultés inutiles ont pu être écartés tandis que des solutions et des concepts communs pragmatiques ont été mis au point.

S’il fallait formuler une critique, on peut constater que les gouvernements à Paris et à Berlin ne tiennent pas suffisamment compte des besoins des régions frontalières. La leçon que nous devons tirer de la pandémie est que les réglementations nationales atteignent leurs limites. La politique nationale doit trouver des solutions plus européennes et mieux prendre en compte les intérêts et les besoins des régions frontalières. Il est et reste de la responsabilité des acteurs politiques au niveau régional de mettre encore plus au premier rang la perspective franco-allemande et européenne. Ici, dans notre région frontalière, l'Europe est vécue de manière concrète. C'est pourquoi nous appelons les gouvernements de Paris et de Berlin à utiliser le Traité d'Aix-la-Chapelle au profit de nos citoyens dans la région frontalière. Depuis le 22 janvier 2020, des dérogations aux législations nationales sont possibles afin de permettre une harmonisation juridique concernant les questions quotidiennes.

La Moselle et la Sarre forment ensemble une région transfrontalière de l'UE qui est au cœur de l'amitié et de la coopération franco-allemande depuis "l'ère Robert Schuman". Nous nous engageons pour l'avenir de l'Europe en proposant des solutions concrètes que nous créons "en tandem" et que nous mettons ensuite en œuvre. Avec l'Eurodistrict, nous servons une Europe des citoyens. Beaucoup a déjà été réalisé, mais il reste encore beaucoup à faire !

70 ans après la CECA, le moment est venu d'aller plus loin. Après la complémentarité et l'amitié, une harmonisation effective des réglementations nationales dans les régions transfrontalières est nécessaire. Notre région transfrontalière jouera sans aucun doute un rôle de pionnier dans ce domaine.

Medienansprechpartner

Ministerium für Finanzen und Europa

Miriam Gabriel und Yves Jacob
Presse- und Öffentlichkeitsarbeit

Am Stadtgraben 6-8
66111 Saarbrücken