Saarland.de - Startseite
   Benutzerhinweise    Inhalt    Suche
La Sarre
 

Le gouvernement du Land

D’après la Constitution de la Sarre, le gouvernement du Land est composé du ministre-président ou de la ministre-présidente, des ministres et des secrétaires d'État, ces derniers en constituant les autres membres. Pour élire le ou la chef du gouvernement, il faut la majorité absolue des députés du Landtag, le parlement du Land, soit 26 voix contre 51. La ministre-présidente nomme et congédie les ministres. Elle définit également la ligne de conduite de la politique menée. La Sarre dispose du plus petit gouvernement de tous les Länder allemands.

Tobias Hans

Le ministre-président Tobias Hans représente le Land à l’extérieur et fixe la ligne de conduite de la politique. Elle est assistée dans sa mission de chef du gouvernement par la chancellerie du Land, qui est dirigée par le secrétaire d'État Jürgen Lennartz. Ce dernier est en même temps le plénipotentiaire de la Sarre auprès de la République fédérale d'Allemagne à Berlin. Les domaines de compétence de la chancellerie du Land sont entre autres les sciences et les technologies, les affaires relevant de la compétence du Land, du conseil du Land et du conseil des ministres du Land, ainsi que la modernisation de l'administration du Land. Il remplit également d'autres fonctions transversales.


Anke Rehlinger

La ministre de l’Économie, du Travail, de l'Énergie et des Transports est Anke Rehlinger, qui occupe en même temps la fonction de ministre-présidente suppléante. D'une part, la politique économique implique de faire en sorte que les principales activités traditionnelles de l’industrie sarroise comme l’industrie de l’acier et l’industrie de transformation restent concurrentielles. D'autre part, les entreprises innovantes et les instituts de recherche ont besoin de conditions générales avantageuses pour continuer à se développer La politique de l’emploi, le commerce extérieur, le tourisme, les salons et congrès, le droit d’expropriation, les transports, l'aménagement des infrastructures et la politique énergétique, dont les énergies renouvelables, font partie des autres domaines de compétence du ministère.

 


Peter Strobel

Peter Strobel occupe à la fois la fonction de ministre des Finances et de l’Europe et de ministre de la Justice. Il incombe au ministre des Finances de planifier les finances et les budgets, ainsi que de gérer la question de la péréquation financière entre l'État fédéral et les Länder. Il traite également d'autres champs thématiques comme la politique européenne et la collaboration interrégionale au sein de la Grande Région SaarLorLux. Cela implique entre autres de mettre en œuvre la « Stratégie France », ainsi que d’entretenir les relations non seulement avec Bruxelles et Strasbourg, mais aussi avec des régions partenaires du monde entier. Font également partie de ses domaines de compétence le contrôle de l'administration fiscale, les impôts, les prestations informatiques et les statistiques.


Klaus Bouillon

Le ministre de l’Intérieur, du Bâtiment et des Sports est Klaus Boullion. Le ministère se consacre aux missions régaliennes classiques, par exemple en matière de police, de sûreté ou d'immigration. Les affaires communales relèvent également du ressort de ce ministère. Le sport y occupe une place prépondérante ; non seulement le sport de masse, mais aussi le sport de compétition. D'autres secteurs d'activité comme les services de sauvetage et la protection civile, le droit des associations, l'administration, les affaires constitutionnelles, le bâtiment et la construction de logement font également partie de ses responsabilités.


Monika Bachmann

Le ministère de la Santé, des Affaires sociales, des Femmes et de la Famille est dirigé par Monika Bachmann. La politique de la famille, de l’enfant et de la jeunesse, ainsi que la politique des femmes et de l'égalité entre les hommes et les femmes relèvent traditionnellement de ce ministère. Pour ce qui est de la politique sociale, il s'agit avant tout de questions ayant trait à l'aide sociale, la protection sociale, la sécurité sociale et l'aide sociale par des organismes privés reconnus d’utilité publique, ainsi que de la planification et du subventionnement des établissements de santé ou de la mise en œuvre de l’assurance dépendance. Le ministère s’occupe des intérêts des personnes souffrant d'un handicap. Dans le domaine de la santé, il intervient en matière de santé publique, de protection sanitaire, de promotion de la santé et d'assistance sanitaire, ainsi que dans les services de santé publics.


Ulrich Commerçon

Le ministre de la Formation et de la Culture est Ulrich Commerçon. L’éducation et la formation dans les crèches et les écoles font partie de ses attributions. Dans le secteur culturel, il s’agit principalement d'établissements artistiques de l'enseignement supérieur et des affaires culturelles générales (théâtres, musées, arts plastiques, bibliothèques et protection des monuments historiques) et la culture industrielle.

Reinhold Jost

Le ministre de l’Environnement et de la Protection des consommateurs est Reinhold Jost. Le ministère de l’Environnement et de la Protection des consommateurs œuvre entre autres aux questions générales de protection de l’environnement et de lutte contre le réchauffement climatique, de protection de la nature, d'écologie du paysage, de protection des animaux, de construction hydraulique, de législation concernant l’eau, de gestion de l’eau, de législation sur les déchets, de gestion des déchets, de géologie, de topographie, de cadastre, d'agriculture, de contrôle alimentaire et de protection des consommateurs.


Peter Strobel

Peter Strobel est simultanément à la tête du ministère de la Justice et du ministère des Finances et de l’Europe. Dans le domaine de la justice, le ministère est plus spécifiquement responsable des affaires du tribunal administratif, des questions de droit civil ou du contrôle des tribunaux, ainsi que des emprisonnements.