Saarland.de - Startseite
   Benutzerhinweise    Inhalt    Suche
La Sarre
 

La science et la recherche

On trouve des chercheurs extraordinaires parmi l'élite mondiale, et donc dans la Sarre. L’Université de la Sarre dispose comme peu d’universités d’un pôle d’excellence et d'une école doctorale dédiée aux technologies de l’information. Le Center for IT-Security, Privacy and Accountability (CISPA), l’Institut d’informatique Max Planck et l’Institut des systèmes logiciels Max Planck, ainsi que le Centre de recherche allemand pour l’intelligence artificielle (DFKI) sont de surcroît des leaders en matière de recherche informatique. De plus, les établissements de l'enseignement supérieur sont également au top pour ce qui est de la création d’entreprises.

L’Université de la Sarre
L’Université de la Sarre

La science à son paroxysme

De la recherche dans la Sarre ? Cela signifie une multitude d'idées dans un espace réduit. Le secteur informatique sarrois, les technologies des soins de santé et les techniques médicales, la recherche de médicaments et de principes actifs, les nanotechnologies et les biotechnologies, mais aussi les sciences des matériaux, la mécatronique, les technologies automobiles, les techniques de sous-traitance et les sciences humaines jouissent d’une très bonne réputation dans le milieu de la recherche et de l’enseignement.

À Sarrebruck, trois autres établissements d'enseignement supérieur proposent d’excellents cursus : l’Université des sciences appliquées de la Sarre (Hochschule für Technik und Wirtschaft des SaarLandes), l'École des arts plastiques de la Sarre (Hochschule der Bildenden Künste Saar) et le Conservatoire de musique de la Sarre (Hochschule für Musik Saar). Avec ses dix antennes réparties dans toute l’Allemagne, l’École de la prévention et de la gestion de la santé (Deutsche Hochschule für Prävention und Gesundheitsmanagement) fondée à Sarrebruck occupe une place particulière parmi les cursus doubles et les formations professionnelles complémentaires. L’IUT de gestion (Fachhochschule für Verwaltung) et les trois écoles professionnelles que sont l'École professionnelle de la Sarre (Berufsakademie SaarLand e.V.) située à Neunkirchen, l'École professionnelle sanitaire et sociale (Berufsakademie für Gesundheit- und Sozialwesen SaarLand gGmbH) et l'École professionnelle des études internationales (Internationale Studien – und Berufsakademie gGmbH) complètent l’offre de double cursus de Sarrebruck.


Science et économie sur la même longueur d’onde

Les centres de recherche non universitaires sont d’une importance capitale pour le pôle d’innovation qu’est la Sarre. En plus des établissements de l'enseignement supérieur, ces organismes jouissent d’une reconnaissance mondiale et s'avèrent efficaces comme activateur de la restructuration économique et technologique, ainsi que pour le transfert de technologie que cela requiert. Avec l’Institut Fraunhofer des techniques biomédicales (Fraunhofer-Institut für Biomedizinische Technik), l’Institut Fraunhofer des méthodes d'essai non destructives (Fraunhofer-Institut für Zerstörungsfreie Prüfverfahren) et l’Institut Leibniz des nouveaux matériaux (Leibniz-Institut für Neue Materialien), des organismes de renom actifs de la recherche fondamentale à la conception de prototypes, en passant par la recherche appliquée, sont mis à disposition à proximité d’établissements de l'enseignement supérieur. Les priorités des instituts se reflètent également dans le choix des écoles supérieures avec lesquelles ils collaborent étroitement. Ces dernières années, le tout nouvel Institut Helmholtz pour la recherche pharmaceutique dans la Sarre (Helmholtz-Institut für Pharmazeutische Forschung SaarLand) et le Centre de la mécatronique et des techniques d’automatisation (Zentrum für Mechatronik und Automatisierungstechnik) ont également attiré d'autres chercheuses et chercheurs dans le Land.


Les cursus internationaux ouvrent de nouveaux horizons

En date de juillet 2017, les écoles supérieures sarroises proposaient 53 cursus d'études binationaux ou trinationaux : 29 à l'Université de la Sarre et 24 à l’Université des sciences appliquées de la Sarre ; leur objectif visait à intensifier les relations, en particulier avec la France et le Luxembourg. Outre les études en droit allemand, la Sarre donne également la possibilité d’obtenir un diplôme de droit français, une possibilité unique en Allemagne. Fondé en 1978, l’Institut supérieur franco-allemand des techniques, de l’économie et des sciences (ISFATES ou DFHI en allemand) est un organisme commun à l’Université des sciences appliquées de la Sarre de Sarrebruck et à l’Université de Lorraine de Metz. Il s'agit donc de la plus ancienne et la plus importante école supérieure franco-allemande coopérative à ce jour, qui propose un cursus entièrement intégré et est donc le précurseur de l’Université franco-allemande installée dans la Sarre.