Saarland.de - Startseite
   Benutzerhinweise    Inhalt    Suche
Ministerium für Wirtschaft, Arbeit, Energie und Verkehr
 

La Sarre développe sa « compétence française »

Les compétences européennes et françaises sont indissociablement liées à l’héritage, à la réalité et à l’avenir de la Sarre. Photo © Staatskanzlei/carpe diem
Les compétences européennes et françaises sont indissociablement liées à l’héritage, à la réalité et à l’avenir de la Sarre. Photo © Staatskanzlei/carpe diem

L’engagement lors de l’Année de la France en 2013, ayant rendu visibles et palpables les rapports de la Sarre avec la France a confirmé le souhait du gouvernement sarrois de développer une stratégie à long terme. La Ministre Présidente, Annegret Kramp-Karrenbauer et la Ministre Présidente adjointe, Anke Rehlinger, ont présenté la stratégie « France » du gouvernement sarrois – pour un large débat et le soutien des citoyens sarrois.

Avec une stratégie « France » orientée sur le long terme, le gouverne-ment souhaite exploiter davantage les potentiels et orienter le cadre politique de manière ciblée tout en considérant les nécessités de consolidation budgétaire. Dans ce but, le document-cadre propose des objectifs et des mesures directrices clairs. La proposition centrale est de faire de la Sarre, d’ici 2043, un espace plurilingue performant d’empreinte franco-allemande. La génération née à partir de 2013 doit avoir toutes les possibilités pour que d’ici 2043, c'est-à-dire en une génération, le français puisse devenir une langue véhiculaire en Sarre, à côté de l’allemand, langue officielle et d’éducation.

Aujourd’hui déjà, la Sarre présente de loin le taux le plus élevé d’apprenants de français dans les écoles. L’économie sarroise est principalement axée sur la production et le commerce avec les entreprises de l’autre côté de la frontière ; le marché de l’emploi bénéficie de plus de 18.000 travailleurs frontaliers provenant de la Lorraine, et la vie culturelle au bord de la Sarre est également enrichie par les multiples influences françaises.

« Beaucoup de choses se passent déjà très bien »

Dernier produit des compétences françaises de la Sarre est l’inauguration d’un bureau de l’Office franco-allemand pour la jeunesse à Sarrebruck ce mois, qui s’inscrit dans l’ensemble des nombreuses institutions françaises et franco-allemandes déjà sur place, comme le Consulat général, l’Université franco-allemande, le Secrétariat franco-allemand pour les échanges en formation professionnelle ainsi que les deux secrétariats du Haut Conseil culturel franco-allemand.

La Ministre de l’Économie, Anke Rehlinger, a particulièrement souligné la coopération économique au-delà des frontières nationales. « Beaucoup de choses se passent déjà très bien entre les voisins. Au cours des prochaines années, nous souhaitons combler les lacunes qui persistent encore dans de domaine de la coopération. De cette manière, la région formera une union de plus en plus étroite ». Pour le domaine de l’économie, cela signifie qu’il faut systématiquement profiter de la position à l’interface entre deux des plus grands marchés de l’Union Européenne, dit la Ministre. Ici, il y a de bonnes perspectives de développement, « parce que nous avons affaire à un véritable espace économique commun et à un marché de l’emploi transfrontalier ».

Téléchargement

Esprit interrégional

Esprit interrégional

La Sarre est l'un des 16 Länder composant l'Allemagne. Elle compte une population de 1,1 million de personnes. Elle est bordée par le Luxembourg, le Rhénanie-Palatinat et la Lorraine. Ces quatre entités sont d'ailleurs associées, avec la Région wallonne et les communautés francophone et germanophone de Belgique, au sein de la « Grande Région », appelée aussi « SaarLorLux ».